Genèse du projet

Rencontre avec Kinya Maruyama

Lors de notre visite au workshop de Boulogne-sur-Mer en juillet 2012, nous avons pu constater la richesse d'un projet participatif de rénovation de l'habitat, qui mêle architecture, action culturelle et artistique. Nous y avons rencontré un personnage important pour la création contemporaine, inspiré et particulièrement expérimenté. 
Kinya Maruyama et son atelier mobile Team Zoo, c'est 50 ans d'architecture et d'action artistique. Il dirige des équipes d’étudiants, professionnels ou bénévoles dans ses workshops, qu’il mène dans le monde entier. Il y transmet son savoir et sa passion lors de constructions collectives qui requalifient des espaces délaissés par l’urbanisme.
"Lorsque l'on travaille, on n'a guère le temps de transmettre son savoir-faire. Un workshop donne l'occasion de montrer ce que l'on fait et comment on le fait, en même temps qu'il permet de vivre ensemble une expérience. Apprendre ce n'est pas tant étudier que copier le maître. Mais c'est aussi une aventure. Et un workshop, c'est cela. On y apprend à être adaptables, flexibles, voire opportunistes pour pouvoir faire face aux aléas, être capables d'improviser... comme un musicien de jazz." 
Extrait de Kinya Maruyama, Anne-Laure Egg, Actes Sud Beaux-Arts L'impensé, 2010

Jardin Étoilé de Paimboeuf, 2012 © Gino Maccarinelli




Kinya Maruyama a été découvert en France lors de ses interventions au Lieu Unique en 2001, et en 2007 et 2009 dans le cadre de la biennale d’art contemporain Estuaire Nantes/Saint-Nazaire. Il est le créateur du Jardin Etoilé de Paimboeuf en 2009, et il intervient régulièrement au festival Grain d’Isère avec l’école d’architecture de Grenoble.





Le projet

Avec lui nous avons échangé sur Amiens, le projet de la Briqueterie et du Jardin du bout d'la rueNous l'avons invité à collaborer avec nous, en réalisant un workshop sur le nouveau site du Jardin du bout d'la rue. Uprojet ambitieux, qui réunit dans un même sens différents acteurs culturels et artistiques : les membres de la Briqueterie et du Jardin du bout d'la rue, l'Ecole Supérieure d'Art et de Design d'Amiens, la Maison de l'Architecture. 
Ce workshop, dans le sens participatif du terme, est un groupe de travail. Car il s'agit de bâtir ensemble une installation artistique permanente ; d'appréhender le domaine de la construction traditionnelle japonaise. Mais c'est avant tout une expérience humaine unique, un déploiement d'énergies où chacun peut apporter son savoir-faire et son expérience.
Le groupe est constitué d'une vingtaine de participants bénévoles, d'horizons multiples : étudiants en architecture, architectes, artistes, paysagistes, techniciens du spectacle, habitants du quartier...

Kinya a envisagé la construction d'une petite tour d'observation du paysage, un belvédère qui inviterait le promeneur à avoir un point de vue singulier sur notre patrimoine. Car l'architecte japonais a été impressionné par la cathédrale et la tour Perret d'Amiens, lors de sa première visite. Le belvédère permet justement de s'extraire de la ville, de prendre de la hauteur et de contempler la richesse du paysage de la ville d'Amiens, ouvert par le pont de Strasbourg.


Projet du site du Jardin du bout d'la rue © Mur-Mur Architecture

D'autres interventions sur des aménagements pour et autour du jardin viendront donner une cohérence à l'ensemble du projet. Un travail d'habillage et intégration paysagère a été pensé pour deux containers, l'un pouvant servir de stockage et l'autre de buvette. Le site présente une forme d'amphithéâtre naturel et de ce fait, un kiosque a été proposé en tant qu'espace de spectacles.
L'ensemble de ces idées ne sont que des propositions que les participants vont étudier et pour certaines, les réaliser cette année. C'est la démarche même de ce workshop, incertain, évolutif.

L'ambition est de faire de cette oeuvre d'art un véritable espace public. C'est pourquoi le projet est porté haut et fort par l'équipes d'architectes de Mur-Mur Architecture. Aussi, l'intention est de mener ce travail de workshop sur plusieurs années. Dans cette continuité, sera pensé la réhabilitation de la conciergerie de la caserne Friant, proche de la Briqueterie, en café associatif.


Le site du Jardin du bout d'la rue, 2014

Le workshop, atelier participatif de constructions guidé par Kinya Maruyama, 
a lieu du 5 au 17 mai 2014.
Des visites et ateliers pédagogiques pour les scolaires sont déjà prévus avec les écoles du quartier et des alentours : l'école Châteaudun, l'école Elbeuf, l'annexe IUFM, le lycée Branly, le lycée Louis Thuillier, l'ENSAP de Lille.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire